Le mini lifting : conseils pré et post-opératoires

Comme son nom l’indique, le mini lifting est moins invasif et plus simple que le lifting classique. L’objectif de cette intervention de chirurgie esthétique est de supprimer les rides et de corriger l’affaissement de la peau de la partie inférieure du visage.

L’intervention du mini lifting

Comparé au lifting cervico-facial, le mini lifting est caractérisé par un rendu naturel et des cicatrices discrètes. En effet, cette chirurgie esthétique ne concerne que le bas du visage, permettant de lisser les rides et de raffermir la peau sans trop en modifier les traits. Quant à l’incision, elle est très petite et localisée à l’arrière de l’oreille.

Le choix de la technique du mini lift et de l’anesthésie (locale ou générale) se fait en accord avec le chirurgien spécialiste.

Les conseils préopératoires au mini lifting

Avant de procéder au mini lifting, certains conseils préopératoires sont à prendre en compte :

  • Laissez pousser vos cheveux pour cacher la cicatrice de l’incision à l’arrière de l’oreille.
  • Ne prenez en aucun cas de l’aspirine ou des anti-inflammatoires précurseurs de saignement (Aspégic, Advil, …), avant et après l’intervention de 2 semaines.
  • Arrêtez l’alcool sous toutes ses formes durant les 2 semaines qui précèdent et qui suivent le mini lifting. Toute consommation, minime soit-elle, ralentira votre guérison et peut engendrer un problème au chirurgien esthétique lors de l’intervention.
  • Évitez la cigarette et tout produit contenant de la nicotine un mois avant et un mois après le mini-lifting. En effet, la nicotine peut causer la nécrose, comme elle empêche la peau de respirer.
  • Informez votre chirurgien de tous les médicaments que vous prenez.

 

Les conseils post-opératoires au mini lifting

  • Prévoyez une période de repos et de détente pendant au moins deux semaines après le mini liftpour une plus rapide guérison et pour éviter toute enflure du visage.
  • Évitez toute activité ou effort physique intense, pouvant influencer votre tension artérielle, et ce, pendant 2 semaines après l’intervention. Pareil pour le soulèvement des objets lourds et la pratique du sport, même la marche rapide, ils sont tous interdits à la suite d’un mini lifting.
  • Évitez de dormir sur le ventre ou sur le côté ! La meilleure position de sommeil après l’intervention du mini lift est celle sur le dos avec la tête maintenue bien droite.
  • N’utilisez ni un sèche-cheveux ni un fer à friser, après le mini lift. Évitez aussi les brosses à cheveux dures pour ne pas abîmer votre peau au niveau des sutures.
  • Vous pouvez appliquer une crème hydratante à partir du deuxième jour de l’intervention mais éviter de masser, de gommer ou de frotter votre visage.

Pour plus d’informations sur cette intervention, consultez le Dr Elias, chirurgien esthétique spécialisé en mini lifting à Genève. Fort de sa formation et de son expérience, il saura vous apporter de bons conseils et vous orienter vers la solution de rajeunissement du visage qui vous correspond le mieux.

Pin It on Pinterest

Share This