L’augmentation mammaire : ce qu’il faut savoir !

L’augmentation mammaire vise à augmenter le volume des seins ou à en modifier la forme de manière à harmoniser le buste avec la totalité de la silhouette. Cette intervention s’adresse aux patientes qui cherchent à gagner en taille de bonnets ou celles qui souffrent d’une ptose mammaire (relâchement des seins). L’augmentation mammaire peut être réalisée soit pour des fins esthétiques, soit pour des fins de réparation (à la suite d’un accident de vie ou une maladie).

 

L’augmentation mammaire : pour qui ?

Après une échographie, une mammographie et un bilan sanguin, le médecin examine la glande mammaire, le tissu graisseux mammaire, les muscles thoraciques et la qualité cutanée afin de cerner le site d’implantation et le type de prothèse à utiliser. Les attentes et les envies de la patiente sont prises en considération par le praticien. À la fin du diagnostic, différentes prothèses mammaires sous forme de soutien-gorge sont essayées afin de guider la patiente dans le choix du modèle.

  • Pour les patientes qui souffrent d’une insuffisance de développement de la glande mammaire (hypotrophie sévère) voire son absence totale : agénésie ou amastie.
  • Pour les patientes qui ont une malformation des seins se présentant sous une forme tubulaire due à une base du sein rétrécie et une procidence aréolaire (aréole large et distendue).
  • Pour les patientes ayant subi une ablation mammaire après un cancer ou un accident (mastectomie).
  • Pour les patientes souffrant de malformations congénitales des seins telles que le syndrome de Poland.
  • Pour les patientes voulant corriger une asymétrie mammaire.

 

Augmentation mammaire avec prothèses

Deux formes de prothèses mammaires sont mises à la disposition des clientes désirant effectuer une augmentation mammaire, à savoir :

 

Les prothèses mammaires anatomiques

Les prothèses mammaires anatomiques se démarquent par leur capacité de reproduire une forme naturelle du sein (forme en goutte ou poire). De par son aspect naturel, ce genre de prothèse s’adapte particulièrement à la reconstruction mammaire et aux patientes dont le tissu graisseux mammaire n’est pas épais.

 

Les prothèses rondes

Les prothèses rondes garantissent un décolleté plus prononcé que les prothèses mammaires anatomiques. Étant hémisphériques, la rotation de ces prothèses n’altère pas la forme du sein.

 

L’augmentation mammaire avec sa propre graisse (lipofilling)

Le lipofilling mammaire permet d’augmenter la volumétrie mammaire sans implantation de prothèses. Il s’agit de remodeler les seins par injection de graisse prélevée sur le corps de la patiente. Contrairement aux implants mammaires, cette méthode ne présente aucun risque de rejet.

Pour plus de détails sur l’augmentation mammaire ou pour une consultation personnalisée, contactez le Dr Elias, chirurgien esthétique spécialisé en augmentation mammaire à Genève.

Augmentation mammaire Genève

 

Pin It on Pinterest

Share This