Implant mammaire : lequel choisir ?

 

L’augmentation des seins par implants mammaires consiste à insérer des prothèses en silicone au niveau de la glande mammaire pour gagner en bonnets. Cette intervention de chirurgie esthétique est la plus efficace et la plus durable pour augmenter le volume des seins et retrouver sa féminité.
Les formes d’implants mammaires :

Il existe deux formes d’implants mammaires : ronde ou anatomique. Consultez le Dr Elias, chirurgien esthétique et plastique à Genève et demandez son avis quant au choix des prothèses qui vous conviennent et qui répondent à vos besoins.

La forme ronde :

Comme son nom l’indique, l’implant mammaire rond a la forme demi-sphérique arrondie. Il donne du volume à la partie supérieure de la poitrine. L’aspect du sein est ainsi plus galbé lui conférant la forme d’une pomme. Une fois la taille du bonnet fixée, les autres critères demeurent variables en fonction des besoins et des envies de la patiente.

Le chirurgien qui procède à l’augmentation mammaire peut faire varier la projection :

  • Implant mammaire rond à projection extra forte : donne un aspect artificiel
  • Implant mammaire rond à projection forte : donne un aspect bien galbé mais naturel
  • Implant mammaire rond à projection modérée : en position dressée cette prothèse donne un aspect similaire à celui des implants mammaires
  • Implant mammaire rond à projection faible : cet implant mammaire est la solution idéale pour redresser le sein en cas de ptôse mammaire.

La forme anatomique :

L’implant mammaire anatomique donne au sein une forme de poire. Cette prothèse possède une base plus remplie comparée au sommet, offrant un aspect de pente. La forme anatomique garantit un résultat plus naturel que celui des prothèses rondes.

En plus de la projection, le chirurgien peut faire varier deux autres critères : la largeur et la hauteur de l’implant mammaire anatomique :

  • La projection est mesurée par l’avancée du sein vers l’avant, à partir de la base (la partie inférieure) de l’implant mammaire.
  • Quant à la hauteur de l’implant mammaire anatomique, elle correspond au volume du décolleté. C’est un critère déterminant dans le choix de la prothèse.
  • En revanche, la largeur de l’implant mammaire anatomique dépend de la largeur du thorax. Le chirurgien recommandera la largeur la mieux adaptée au cas de la patiente.

Pour plus de renseignements sur l’augmentation des seins par prothèses, consultez le Dr Elias, chirurgien esthétique et plastique, expert en augmentation mammaire à Genève.

Pin It on Pinterest

Share This