Ce qu’il faut savoir sur la liposuccion du ventre

 

L’accumulation de graisse au niveau de l’abdomen n’est pas un phénomène rare. Les régimes alimentaires ainsi que le sport ne suffisent plus pour faire disparaître ce surplus de tissus graisseux. La liposuccion du ventre se présente aujourd’hui comme une solution de choix pour affiner la taille et retrouver une belle silhouette.

Qu’est-ce que la liposuccion du ventre ?

Aussi appelée lipoaspiration, la liposuccion du ventre est une intervention de chirurgie esthétique qui permet d’aspirer la graisse sous-cutanée, située entre la peau et les muscles du ventre.

En quoi consiste la liposuccion du ventre ?

Le principe de la liposuccion du ventre consiste à aspirer les cellules graisseuses empilées dans le tissu adipeux à l’aide d’une fine canule raccordée à un système aspiratoire. De petites incisions sont faites au niveau du ventre et le tube est placé sous la peau pour aspirer le surplus de graisse. Le nombre d’apocytes dans le corps est limité, ainsi la technique de liposuccion du ventre est considérée comme définitive.

Généralement, la liposuccion du ventre est accompagnée d’une liposuccion des poignées d’amour et d’une liposuccion des hanches pour obtenir une silhouette harmonieuse.

Quels sont les facteurs de réussite de la liposuccion du ventre ?

La liposuccion du ventre s’adresse aussi bien aux femmes qu’aux hommes. Et pour garantir la réussite de l’opération, certaines conditions doivent être respectées, à savoir :

  • L’excès de la masse abdominale doit être uniquement graisseux. Autrement, si le surplus de graisse est accompagné d’un relâchement musculaire et cutané, la liposuccion du ventre en soi serait inefficace. Dans ce cas, une abdominoplastie est recommandée. Parfois, l’association des deux interventions est nécessaire.
  • Le patient ou la patiente ne doit pas être en surpoids car la liposuccion ne fait pas maigrir mais permet de remodeler l’aspect du ventre.
  • La peau doit être élastique pour que sa rétraction soit adéquate. In contrario, si la qualité de la peau est mauvaise, un lifting abdominal ou une abdominoplastie complètera la liposuccion du ventre.
  • Le patient doit être en bonne santé. Il ne doit présenter aucune contre-indication à la liposuccion du ventre telle que l’anémie.
  • L’amas graisseux doit être sous-cutané c’est-à-dire superficiel. Dans le cas contraire, la graisse est viscérale et la liposuccion du ventre ne sera pas bénéfique.

Pour plus d’informations sur la liposuccion du ventre, contactez le Dr Elias, chirurgien esthétique et plastique à Genève. Fort de son expérience et de ses interventions réussies, il saura analyser vos besoins et vous orienter vers l’intervention chirurgicale qui convient le mieux à votre cas.

 

Pin It on Pinterest

Share This